Retombées socioéconomiques durables

15

Structurer des mécanismes de maximisation des retombées économiques locales

Les comités de maximisation des retombées économiques (COMAX) sont à présent des mécanismes bien éprouvés, sur la Côte-Nord et ailleurs, pour faciliter le maillage entre les PME locales et les grands donneurs d’ordres. Bien que, dans le domaine privé, les critères de sélection et d’octroi de contrats demeurent une prérogative de l’entreprise, les COMAX ont fait la démonstration au fil du temps que, plus qu’un acte de bonne foi de l’entreprise, les collaborations qu’ils induisent sont véritablement en mesure de générer les solutions gagnant-gagnant. Entre autres mesures concrètes, les COMAX ou d’autres mécanismes similaires peuvent aider les parties à établir des spécifications réalistes en fonction à la fois de la taille et de la capacité des PME locales et des contraintes de production de l’entreprise, soutenir les PME locales dans leur processus de qualification aux exigences techniques et commerciales de l’entreprise, fournir des informations aux donneurs d’ordres sur les ressources locales à disposition, etc.