Vivre ensemble

24

Mettre en place un code de bonne conduite pour l'ensemble des navetteurs et travailleurs de la communauté d'accueil

Il s’agit d’un outil de prévention pouvant favoriser la responsabilisation des navetteurs et des autres travailleurs à l’égard de leur conduite, tout en envoyant un message clair à l’ensemble de la communauté quant aux pratiques qui sont encouragées et celles qui sont bannies par l’entreprise. Un tel code devrait par exemple minimalement condamner l’usage de drogues illégales, l’abus d’alcool, le harcèlement, l’usage de la violence, ainsi que la prostitution. Il devrait aussi traiter des comportements respectueux attendus de la part des navetteurs et des travailleurs à l’égard des personnes, en particulier les femmes, et à l’égard des équipements collectifs et des espaces publics. Au-delà du cadre strict de l’entreprise et des lieux du travail, ce code de bonnes conduites devrait idéalement s’étendre aussi au comportement des navetteurs dans la communauté. Enfin, un tel code de conduite peut avoir une portée limitée à l’engagement moral, mais dans la mesure où il est mis en place par l’employeur, il peut également être assorti d’un régime de sanctions cohérent avec celui qui s’applique aux autres politiques de l’entreprise.