Bien-être des travailleurs et de leur famille

29

Préconiser les horaires et les conditions de travail les plus propices possible à la conciliation travail-famille

Les horaires favorisant l’implantation des travailleurs dans le milieu d’accueil (par exemple 5-2 ou 3-2-2-3) devraient être préconisés. Cependant, lorsqu’il est impossible d’éviter le navettage, les périodes de travail basées sur des multiples de sept, permettant aux navetteurs de partir et de revenir à leur domicile le même jour de la semaine, seraient préférées par les travailleurs puisqu’elles faciliteraient, par leur régularité, la planification de la vie familiale. En outre, la Loi sur les normes du travail (RLRQ, chapitre N-1.1) prévoit déjà des périodes d’absence avec ou sans solde lors de certains évènements importants, tels qu’une naissance ou un décès. Certaines entreprises assurent également, dans de telles circonstances, la prise en charge du transport de retour vers la communauté source, ce qui peut contribuer à atténuer le stress dû à l’éloignement.